Dans le grenier de Claire

La Parisienne... version 2014!

15 Septembre 2014, 19:23pm

Publié par Claire

Eh oui, pour la quatrième fois j'ai couru La Parisienne... Un rendez-vous que j'attends chaque année avec énormément d'impatience tant ce rendez-vous sportif est synonyme de bonne humeur! On n'y voit (presque) pas passer les 6.7 km tellement on s'y amuse! Car La Parisienne, c'est une ambiance de folie, un village rempli de découvertes, de jolies rencontres et des sourires qui s'affichent sur tous les visages. C'est aussi de l'argent donné pour la recherche contre le cancer du sein, mais attention, dans une moindre mesure que les courses organisées par Odyssea, mais c'est toujours ça et sur le village, on peut également faire des dons en achetant des bracelets vendus 1€.

Alors j'ai décidé, pour faire simple, et comparer avec les anciennes éditions, de vous dire d'après moi et mon humble expérience quels ont été les points forts cette année et les points à revoir... car c'est toujours perfectible (non non ce n'est pas pour râler... Sauf pour le slalom géant mais on va y revenir... :) )

Les points positifs :)

-L'ambiance bon enfant est toujours là. On ne sent jamais nulle, au contraire, on se sent pousser des ailes et c'est un bonheur quand des personnes inconnues vous encouragent en lisant le prénom sur votre dossard.

-Les musiciens, tout le long du parcours (autour de la Tour Eiffel! Waouh!) sont un vrai plus. Ils encouragent vraiment, sont souriants... Ça a été un vrai coup de cœur cette année.

-Le village est toujours un lieu de découvertes intéressantes. C'est là que pour la première fois j'ai découvert Vita Coco et que depuis je suis accro à l'eau de coco. Cette année j'ai eu un gros coup de cœur culinaire pour les hot-dogs végétariens - car oui, on vient aussi pour manger. Un vrai délice. Par contre contrairement aux autres années, pour le déjeuner, il n'y avait pas de formule et les autres stands étaient relativement chers (euh 12€ pour une salade parisienne dans un contenant en plastique? Vous êtes sûrs?).

Le fameux hot-dog...

Le fameux hot-dog...

... Et comment en déguster un nouveau

... Et comment en déguster un nouveau

-Voir toutes ces filles en tenue de sport colorée dans le métro, c'est toujours rigolo, on a l'impression de former un grand groupe de sportives motivées et fières d'être là.

-J'avoue ne pas être fan du tout des pom-pom girls. Mais les filles de Pharma Descartes m'ont juste bluffée. Et j'ai donc changé de point de vue sur la discipline, bien plus sportive que je ne l'imaginais!

-J'ai adoré la nouvelle collection de Reebok, très colorée et féminine. Je me suis offert le tee-shirt version La Parisienne, en jaune et j'en suis ravie. Et les bons de réduction attachés à un ballon c'est carrément une super idée.

-Les bénévoles sont au top, merci à eux. Jamais je n'ai fait la queue ou été déçue, que ce soit pour le retrait des dossards ou pour les vestiaires. Pareil pour la remise des sacs, roses et médailles à l'arrivée, c'était rapide quand on sait qu'il y avait 35 000 coureuses!

-Le tatoo La Parisienne c'était une très bonne idée, mais payante. Du coup je trouve qu'ils devraient plutôt en glisser dans le sac au moment du retrait des dossards.

-Les poubelles de tri à l'arrivée pour jeter nos bouteilles notamment. Là j'ai carrément apprécié!

-L'organisation s'est montrée plus souple cette année pour le métro, en nous faisant traverser au moment opportun. Donc il y a eu un effort par rapport à l'an dernier.

-La médaille pailletée est absolument magnifique, très féminine et colorée.

-J'ai bien aimé le stand Vital avec la photo sur un vélo pour faire la Une du magazine, et j'ai découvert un magazine de qualité, très détaillé et bien adapté au public de La Parisienne.

-Les résultats et photos ont été disponibles très rapidement. Par contre je n'ai jamais reçu par texto les résultats, et d'après la page Facebook de La Parisienne, quand je lis les commentaires, je crois bien que c'est le cas d'à peu près tout le monde. Je pense qu'il y a eu un bug... et c'est une transition toute trouvée vers le négatif (enfin tout est relatif et je voudrais pas passer pour une râleuse!).

Le village, ses découvertes... et ses goodies!

Le village, ses découvertes... et ses goodies!

Les points négatifs :(

-Je commence par ce qui m'a vraiment énervée, eh oui, au bout d'un moment: les marcheuses! Enfin, soyons précise, les "marcheuses du milieu". Que l'on marche si on n'en peut plus, c'est normal, bien sûr, ce n'est pas ça que je critique. Et je sais même que certaines filles, malades, ont fait la course en marchant pour participer tout de même et là je leur dis un énorme bravo. Non, je parle de celles qui, la plupart, avaient visiblement un dossard payé par l'entreprise (euhhhh particulièrement l'entreprise dont les coureuses avaient un ballon attaché derrière qui te va dans la figure quand tu essaies de doubler, ah oui, vous voyez hein :) ), et ont donc décidé de faire l'intégralité de la course en marchant, en groupe, au milieu de la chaussée. Oui, tu es bien gentille, tu aimes marcher, mais tu vois, nous, on l'a payé notre dossard, 50€, donc si tu pouvais te mettre de côté et nous laisser passer, ou au moins pas un énorme groupe de marcheuses ce serait carrément chouette. Et voilà comment la course s'est transformée en slalom géant hyper épuisant à la longue! Dès le départ j'ai dû faire preuve de beaucoup de volonté pour doubler tout un mur de marcheuses et à ce compte-là, le temps final, même si pour moi il est accessoire, ne veut plus dire grand chose!

Alors ce serait vraiment sympa de prévoir une dernière vague de marcheuses...

-J'ai trouvé qu'il y avait légèrement moins d'ambiance que l'an dernier, sans réel échauffement collectif avec tout le pont qui bouge. Tout simplement parce que contrairement aux autres années... on ne voyait pas l'écran, il y en avait un tout petit sur la droite mais du coup avec la foule impossible de participer à l'échauffement qui avait lieu devant. J'ai vraiment senti que c'était plus calme, du coup, que les autres années et qu'il n'y avait plus cette espèce de folie générale sur le pont. :)

-Le pont ambiance boîte de nuit, c'est carrément une super idée, mais l'an dernier c'était plus fun car la musique était moins forte, là en fait on ne s'entendait plus crier comme des folles ou s'encourager, donc c'était moins bien. Ca nous a surtout démoli les tympans... comme dans une vraie boîte remarquez!

-Au moment du retrait des dossards, les cadeaux étaient vraiment légers. Pour une course traditionnelle, on dirait que les coureuses sont capricieuses, mais c'est oublier que la plupart des dossards étaient vendus une cinquantaine d'euros! Le tee-shirt était top mais pour le reste... Et puis c'est vexant pour une femme de recevoir un échantillon de produit vaisselle je trouve. Mais je pardonne à l'organisation vu que c'est une marque écologique, L'Arbre vert.

Voilà voilà... Et pour en savoir plus, voici la vidéo de la journée de dimanche! Prochain compte-rendu pour Odyssea Paris... :)

Et vous, des courses à conseiller? Vous avez couru La Parisienne? Qu'en avez-vous pensé?

Dotation à l'arrivée!

Dotation à l'arrivée!

Commenter cet article