Dans le grenier de Claire

Mon pass Navigo, ce super-héros

23 Novembre 2014, 08:54am

Publié par Claire

Le monsieur de l'Agence Commerciale RATP me l'avait promis. Très gentil d'ailleurs, le monsieur Navigo. Il m'a redonné un nouvel étui, a coincé la carte avec un bout de scotch, car il paraît que les pass Navigo, ça fait pas mal de fugues car ils n'apprécient pas trop être coincés dans un bout de plastique transparent. "Avec ça, vous allez voir, c'est dix fois plus puissant, vous pourrez même laisser votre pass dans le sac à main"

Ça? C'est le nouveau pass Navigo, designé (gratuitement) par Philippe Starck pour la région Île-de-France. Violet et gris, dite-vous. Que nenni. Vous ne parlez pas le langage du design: argent et parme, c'est beaucoup plus luxueux! Et c'est vrai qu'à la lumière on perçoit le côté argenté, c'est assez joli...

Mon pass Navigo, ce super-héros
Sur le visuel, je le trouvais tristounet, ce nouveau pass, mais en fait, je l'aime beaucoup, il est très élégant quand on l'a dans la main, épuré. Mais aussitôt munie de ce nouveau pass après mes déboires avec le précédent qui me faisaient créer un bouchon derrière le valideur (une fois, ça ne passe pas, deuxième fois non plus, troisième, ça y est, la flèche verte libératrice s'allume), j'ai voulu passer le test du sac à main. Ben oui, monsieur le guichetier (vous en avez des surnoms), ce que vous avez dit a grandement plu à une propriétaire d'un sac à main digne de Mary Poppins.
 
Verdict? Après plusieurs essais (rer, train, bus, je me suis beaucoup amusée), mais non mon cher monsieur, mon pass n'est pas supersonique. Laissé dans la poche extérieure du sac à main, il n'y a pas cette magie qui fait qu'en posant son sac sur le valideur, hop hop hop, ça se déclenche. Alors ça fonctionne peut-être avec un sac en toile, mais avec un sac d'hiver en cuir (ou faux cuir), non, il ne faut pas rêver, le valideur reste placide. Alors tant pis pour toutes celles dont les sacs à main sont de véritables salles aux trésors dans lesquelles le pass Navigo adore se cacher, comme un chat que l'on retrouve dans plein d'endroits incongrus. Sauf qu'en plus, le pass ne miaule pas, ce qui ne facilite pas les fouilles archéologiques. Me voici nostalgique d'une certaine époque où on arrivait à déclencher les valideurs en posant effectivement son sac sur la cible. Mais à l'époque, on n'avait pas ces portables surpuissants qui fatiguent nos pass et démagnétisent nos tickets en permanence!
 
Par contre, une fois sorti ce super-héros gris et lilas, oui, il valide plus vite que l'éclair, ça c'est certain. Surtout quand on avait un vieux pass fatigué par tous ses passages... Il a pris une retraite bien méritée, mais je lui préfère très nettement son remplaçant... qui plus tard sera sans doute multi-fonctions, pouvant par exemple contenir votre abonnement Vélib! Un super pass en somme.

Et vous, avez-vous en votre possession ce nouveau pass magique?

 

Commenter cet article