Dans le grenier de Claire

Feu la mère de Madame au Funambule Montmartre

25 Janvier 2015, 19:47pm

Publié par Claire

Comme vous le savez, ce mois-ci, j'ai l'immense chance de profiter d'un pass d'un mois avec le site OTheatro. Or aujourd'hui j'ai eu un nouveau coup de coeur, même si je m'y attendais un peu: c'est pour la mise en scène de Feu la Mère de Madame de Feydeau (oui, j'aime beaucoup Feydeau...). 

J'étais tout d'abord très heureuse de me rendre dans un petit théâtre de Montmartre, quartier bien sûr magnifique. Bien que le théâtre soit à deux pas du métro Lamarck-Caulaincourt, à cause d'un plan n'indiquant pas les escaliers (?) mais aussi de moi-même qui n'avais pas pensé à regarder avant, j'ai eu le privilège de me perdre... et se perdre à Montmartre, forcément, c'est monter des marches, mais ce fut avec beaucoup de plaisir. Ouf, j'ai été sauvée par des habitants qui m'ont indiqué le bon escalier!

Feu la mère de Madame au Funambule Montmartre
Feu la mère de Madame au Funambule Montmartre
Feu la mère de Madame au Funambule Montmartre

Une fois arrivée après ma jolie promenade, comme d'habitude, aucun souci avec le pass, il faut juste aller demander son ticket (mais bien sûr après réservation). La salle est très conviviale! Le seul petit bémol, sans doute dû à la taille, c'est que j'aurais bien voulu un petit espace de convivialité pour boire ou grignoter quelque chose, et surtout discuter avec les autres spectateurs. Mais sinon, l'accueil est très sympathique et j'adore cette proximité avec la scène dans ce type de configuration.

Et la pièce dans tout ça?

 

Feu la mère de Madame au Funambule Montmartre

Voici la présentation qui en est faite sur Otheatro:

La mort leur va si bien !
Quatre heures dix. C'est la nuit. Yvonne, maîtresse de maison au caractère de feu, dort paisiblement.
Lucien, le mari, a oublié ses clés. Contraint de réveiller sa femme, il déclenche ainsi une tempête qu'il n'est pas prêt d'oublier... Le torchon brûle entre les époux... et c'est sans compter les interventions d'Annette, domestique complètement improbable, aussi bourrue que peu réactive... Cerise sur le gâteau de cette nuit déjà mouvementée, 'Joseph, le nouveau valet de chambre de la mère de Madame', tant ahuri qu'ahurissant, vient annoncer une terrible nouvelle. La nuit sera longue…

Otheatro

Alors, pour être franche, je n'ai pas ri tout le long (ce qui ne m'a pas empêchée du tout de passer un bon moment)... Pas par la faute de la très dynamique et jeune troupe Itiner(r)ances, mais tout simplement parce que cette pièce en un acte n'est pas vraiment ma préférée, et il faut mettre quand même beaucoup d'énergie pour en faire rire aujourd'hui. Et justement, la troupe a fait l'heureux pari de retranscrire cette pièce à notre époque, cumulant volontairement les anachronismes et en faisant de nombreux appels à des fonds sonores, comme des flashs qui rafraîchissent la pièce et font vraiment rire. Mention spéciale donc à ces jeunes comédiens qui donnent tout sur scène et semblent heureux d'y être! J'ai beaucoup aimé aussi le décor, efficace (et démoli à la fin dans le cafouillis général... Mais chut, je n'en dis pas plus!). Donc si vous êtes de passage, n'hésitez pas!

 

A l'affiche jusqu'au 1er mars 2015 au Funambule Montmartre

Commenter cet article

Lulu from Montmartre 25/01/2015 21:43

Pour les escaliers, tu aurais du me demander ;)

Claire 25/01/2015 21:45

J'y penserai la prochaine fois! :D