Dans le grenier de Claire

Cats à Mogador: la magie du décor

19 Octobre 2015, 20:08pm

Publié par Claire

Le théâtre Mogador, c'est un lieu qui fait rêver. Jusqu'à présent, je n'y étais allée qu'une fois, pour le fabuleux spectacle Mamma Mia! et j'avais été enchantée de ce lieu qui a pour habitude d'accueillir des comédies musicales. J'étais donc ravie d'y retourner pour voir Cats... et toujours aussi impressionnée en rentrant dans le somptueux hall. En avance, j'en ai profité pour visiter les lieux et boire une coupe de champagne dans le foyer à l'étage, décoré de très belles peintures mais aussi d'aquarelles représentant les costumes de Cats.

Cats à Mogador: la magie du décor

Et en rentrant dans la salle... Ouah! J'ai été très impressionnée par le décor (et visiblement, je n'étais pas la seule, tout le monde le prenait en photo). Car ce décor va au-delà de la scène, il avance vers le public, et en attendant le début du spectacle, je ne me suis pas lassée de l'observer.

Source image: http://www.catsthemusical.com/paris/

Source image: http://www.catsthemusical.com/paris/

Et quand le spectacle a commencé, j'ai été tout aussi impressionnée, surtout par les costumes et la chorégraphie. Les mouvements imitent vraiment ceux des chats, ce qui est même parfois assez drôle. Bon, soyons sincère, l'intrigue tient en peu de lignes, et c'est plus une galerie de portraits de chats que nous avons là: les Jellicle Cats se réunissent une fois par an au grand bal des Chats: le vieux Deutéronome doit choisir le chat qui renaîtra de ses cendres... J'avoue ne pas trop accrocher avec cette histoire, mais en fait, le spectacle prime (avec de fabuleux effets spéciaux!): justement, avec une histoire qui à la base ne transporte pas, il faut des trésors de mise en scène pour la rendre intéressante, je trouve que c'est un beau défi.

Et pour l'occasion, les textes sont en français, ce qui ne choque pas du tout! Au contraire, cela permet de mieux comprendre certaines situations et aussi de rire. J'ai beaucoup aimé la performance chorégraphique, avec une vraie présence scénique et des figures impressionnantes et des danseurs qui viennent jusque dans le public (mais chut! je n'en dis pas plus). Un bémol pour ma part: les voix! Car les comédiens doivent à la fois être d'excellents danseurs et chanteurs, ce qui est une vraie performance, j'en ai conscience, mais pour le coup, on dirait vraiment que la danse l'emporte sur la voix, même si c'est mieux du côté des hommes! 


C'est en tout cas un très joli moment, malgré quelques longueurs dans la première partie du spectacle, à passer à Mogador, et un joli souvenir des années 80 avec le son du synthétiseur... même s'il est dommage d'avoir un orchestre jouant tous les soirs mais qui n'est malheureusement pas visible!

Source image: http://www.catsthemusical.com/paris/

Source image: http://www.catsthemusical.com/paris/

Source image: http://www.catsthemusical.com/paris/

Source image: http://www.catsthemusical.com/paris/

Attention, les places ne sont pas bon marché, mais évidemment, il y a beaucoup de travail derrière... et aussi beaucoup de monde engagé, avec de très nombreuses doublures par exemple! J'ai essayé de m'asseoir en haut du premier balcon, par exemple, pour me rendre compte, et on voyait bien la scène, pas de souci si vous choisissez donc de prendre des catégories moins chères.

A découvrir jusqu'au 10 janvier 2016 au Théâtre Mogador

(A partir de 29€ en quatrième catégorie - Première catégorie: 83€ - Carré Or Barclays: 99€)

 

Place offerte pour la répétition générale Presse

 

 

 

Commenter cet article