Dans le grenier de Claire

Rencontre avec Corinne Benizio (Shirley) au Théâtre de l'Atelier

29 Octobre 2015, 20:27pm

Publié par Claire

Lundi, avec quelques blogueuses, j'ai eu la chance de rencontrer Corinne Benizio que vous connaissez sans doute mieux sous le pseudonyme de Shirley... mais pour la suite, on va l'appeler Corinne, vous allez comprendre pourquoi. :) Nous avions donc rendez-vous dans notre cher Théâtre de l'Atelier qui accueille donc le spectacle "Dino fait son crooner, Shirley fait sa crâneuse" (pour revoir mon compte-rendu, c'est ici).

Arrivée en avance, j'en ai profité pour prendre en photo le théâtre dont je vous parle tant sur le blog... Un de mes endroits préférés à Paris, même si la station de métro Anvers est souvent bondée! :)

Rencontre avec Corinne Benizio (Shirley) au Théâtre de l'Atelier
Rencontre avec Corinne Benizio (Shirley) au Théâtre de l'Atelier
Rencontre avec Corinne Benizio (Shirley) au Théâtre de l'Atelier

Nous avions rendez-vous peu de temps avant la représentation du soir, ce qui explique l'absence de Gilles / Dino qui avait eu une longue journée de répétition pour un autre projet et devait se reposer (et découper des oignons pour la sauce tomate cuisinée sur scène...). Mais justement, c'était très intéressant de s'entretenir juste avec Corinne Benizio, car cela permet de mieux comprendre la genèse du spectacle, et de poser plein de questions sur l'enfance de son mari en Italie... Car Gilles et Corinne Benizio sont vraiment complices, cela se sent sur scène et c'est avant tout une belle histoire d'amour.

Pour rappel, ce spectacle mêle musique et comédie. Corinne Benizio y intervient de temps en temps, mais comme elle nous l'explique, au départ, seul son mari Gilles devait faire un spectacle de musiques populaires italiennes: "c'est son spectacle, son histoire, son Italie" (car oui, tout ce qui est raconté fait certes rire, mais est surtout vrai!). Pour la petite histoire, il a toujours pensé qu'il chantait faux, et il a fallu qu'elle insiste: en effet, il est vraiment doué et sa voix porte bien! C'est sa participation au Soldat Rose qui a permis de découvrir cette jolie voix cachée... Mais elle a pris petit à petit sa place dans le spectacle, au fil des représentations, car elle-même trouve que parfois, quand on va à un concert, un simple enchaînement de chansons peut provoquer l'ennui. Elle est là pour divertir, mais attention... elle quitte là son personnage de Shirley, car comme elle nous l'explique avec un grand sourire, il ne faut pas se lasser et puis surtout, Shirley est une jeune fille toute naïve qu'elle joue depuis qu'elle a 25 ans (elle en a 53 aujourd'hui)... Il faut savoir s'arrêter! D'ailleurs, c'est fini de se présenter comme une cousine: c'est la fiancée de Gilles, sur scène comme dans la vie! Elle est aussi pétillante que dans son spectacle et nous raconte non sans faire rire ses visites à sa belle-famille italienne, où la cuisson des pâtes et la préparation de la fameuse sauce sont vraiment une histoire familiale, répétée chaque dimanche, non sans mauvaise foi (forcément, les meilleures tomates, la meilleure huile d'olive, les meilleurs pâtes... viennent des Pouilles).

 

Rencontre avec Corinne Benizio (Shirley) au Théâtre de l'Atelier
Rencontre avec Corinne Benizio (Shirley) au Théâtre de l'Atelier

Revenons ensuite à Corinne Benizio: elle adore le théâtre de l'Atelier, à taille humaine, qui permet de toucher chaque spectateur. Elle explique qu'elle aussi a un bonheur certain de chanter, et depuis toujours (elle chante ainsi "A la porte du garage" de Charles Trénet à la fin du spectacle). Elle aimerait beaucoup jouer un rôle dramatique... Peut-être un nouveau projet, un jour? En tout cas, j'ai été touchée par sa sincérité, sa joie de vivre et son humilité! 

 

Merci au Théâtre de l'Atelier pour cette jolie rencontre...

 


Rappel: DINO FAIT SON CROONER, SHIRLEY FAIT SA CRÂNEUSE

Les dimanches à 18h00
Les Lundis à 20h00

Au Théâtre de l'Atelier jusqu'au 25 avril 2016

 

 

 

Commenter cet article