Dans le grenier de Claire

Rio pour les JO: épisode 2

4 Septembre 2016, 18:47pm

Publié par Claire

Suite de nos aventures pour les JO à Rio... Pour (re)lire l'épisode 1, c'est par ici!

 

Dimanche 14 août: départ pour le golf!

 

Nous avions rendez-vous à 7h00, direction le Golf olympique, pour suivre les aventures de nos deux golfeurs français qualifiés, mais aussi les autres bien sûr! Grégory Bourdy allait-il accéder au podium? En attendant son départ, nous suivons sur quelques trous l'autre français, Julien Quesne. Il fait bien plus chaud que la veille; il est tôt le matin et déjà nous cherchons de l'ombre! Puis il est temps de retrouver le trou n°1. L'homme qui annonce les joueurs a une très belle voix qui résonne, il est impressionnant.

Ca y est, c'est le tour du français ! La foule est compacte pour ce quatrième et dernier tour masculin, si bien que nous devrons toujours anticiper pour bien voir les golfeurs jouer (2 trous d'avance environ). Il y a également un nombre impressionnant de caméras et d'appareils photo, et pour l'occasion, les soldats de la garde nationale, omniprésents depuis le début, ont revêtu un très beau jogging coloré que je leur envie - même si, comme vous le savez si vous avez lu le premier épisode, nous portions nous-mêmes les beaux polos blancs de l'équipe de France. Nous attendons également l'épatant anglais Justin Rose. Il était dans la même manche que le français la veille et nous avait déjà éblouis... La preuve, après le trou final, devant un nombre impressionnant de spectateurs, il finira champion olympique! J'étais vraiment heureuse pour lui. Apparemment, la tradition pour les golfeurs à la fin du parcours est de jeter des objets comme leurs gants, cependant, avec tous les spectateurs, nous n'avons pas pu y assister, mais je le saurai pour une prochaine fois... Malheureusement, pas de podium pour le français, mais de jolis coups tout de même!

La plage de Barra, avant de partir à l'hôtel. Avec le décalage horaire, j'étais très matinale, une petite promenade s'imposait avant le départ pour le golf!

La plage de Barra, avant de partir à l'hôtel. Avec le décalage horaire, j'étais très matinale, une petite promenade s'imposait avant le départ pour le golf!

Justin Rose

Justin Rose

A la fin du parcours, nous pouvons entendre la mer, juste à côté, mais invisible. Troublant!

A la fin du parcours, nous pouvons entendre la mer, juste à côté, mais invisible. Troublant!

Petite astuce très utile de notre guide dans la guerre des... bouchons!

Petite astuce très utile de notre guide dans la guerre des... bouchons!

Rio pour les JO: épisode 2
Avec la chaleur écrasante, nous avons agrandi notre collection et fait des échanges avec d'autres spectateurs.

Avec la chaleur écrasante, nous avons agrandi notre collection et fait des échanges avec d'autres spectateurs.

Grégory Bourdy

Grégory Bourdy

Beaucoup de foule pour l'arrivée!

Beaucoup de foule pour l'arrivée!

Un petit passage par la plage de Prainha

 

Au retour du golf, notre ange-gardien Marta nous propose un petit tour par une jolie plage cachée des touristes avant de nous changer direction le Club France. Bien sûr, nous acceptons très volontiers! Nous voilà arrivés dans un véritable paradis qui m'a beaucoup marquée. D'un côté, un parc naturel protégé, de l'autre une plage absolument magnifique, par chance à l'ombre en cette fin d'après-midi. Quel bonheur intense, après la chaleur du golf, de retirer mes tennis et de marcher dans cette grande épaisseur de sable doux! Je crois que j'aurais pu rester une journée entière ici sans me lasser de la beauté du paysage.

 

Rio pour les JO: épisode 2
Rio pour les JO: épisode 2
Rio pour les JO: épisode 2
Rio pour les JO: épisode 2
Rio pour les JO: épisode 2
Rio pour les JO: épisode 2

En route pour le Club France!

 

Après ce passage magique par Prainha, il fallait se changer, car une soirée VIP nous attendait au Club France. Costume pour M. Claire, robe noire pour moi-même: en route! Nous allions enfin découvrir ce fameux Club France que nous avons tant vu à la télévision, installé dans un clup hippique. On nous remet un bracelet bleu donnant accès à la partie privatisée, avec open bar (vive le champagne!) et surtout, surtout... tous les sportifs ayant fini les compétitions, si accessibles! Mais tout d'abord, nous étions attendus pour un repas dont le décor était digne d'un mariage, avec une brigade de serveurs très attentionnés. Le cadre était exceptionnel, j'avais des étoiles plein les yeux et cette soirée m'a vraiment prouvé que je vivais un rêve éveillé.

Rio pour les JO: épisode 2
Rio pour les JO: épisode 2
Rio pour les JO: épisode 2
Rio pour les JO: épisode 2

Après le dîner, il était temps d'aller à la rencontre des athlètes! Oh, mais, mais, mais, c'est Florent Manaudou! Un peu timide, je lui demande de prendre une photo avec lui, et hop! C'est fait. Ensuite nous discutons très longuement avec des membres de l'équipe de waterpolo, très accessibles et sympathiques. Nous avions pris des billets pour les quarts de finale, mais malgré l'exploit d'avoir battu la Croatie, malheureusement, les Français n'étaient pas qualifiés. Peu importe, les voir accéder aux JO, c'était déjà une grande victoire (je me souviens encore de la qualification face aux Pays-Bas, quel suspense!), espérons que cela leur donne des ailes pour les prochains JO! Ensuite, nous avons quitté momentanément la partie "VIP" pour aller voir le podium où les sportifs français présentent leurs médailles, l'occasion d'apercevoir l'équipe de fleuret fraîchement médaillée sur le plateau de Canal +. Toute l'équipe de natation est présente. Si les relayeurs français, médaillés d'argent, ont l'air plutôt heureux, je dois dire que dans l'ensemble, c'est une drôle d'ambiance "soupe à la grimace" malgré les confettis, que l'on a perçue du public, c'est dire! Comme c'est un peu étrange et même gênant, nous regagnons la partie VIP, en profitons un maximum et en repartons vers 1 h du matin, sachant q'il restait encore une heure de route pour rentrer à l'hôtel et que le lendemain nous avions à nouveau rendez-vous à 7h. Je vous l'ai dit dans l'épisode 1, on s'était bien dit que l'on se reposerait plus tard, pour profiter un maximum!

A suivre, dans l'épisode 3, notre découverte le lendemain du site olympique "principal" avec le handball... ou devrais-je dire dans la suite de la journée!

Commenter cet article