Dans le grenier de Claire

Rio pour les JO: épisode 5!

27 Septembre 2016, 18:17pm

Publié par Claire

Hélas oui, on arrive à la fin de nos aventures à Rio... "Hélas", c'est bien ce que j'ai pensé au moment du départ, avec le sentiment de ne pas avoir tout découvert de Rio! Qui sait, un jour, peut-être y retournera-t-on?

En attendant, vous pouvez (re)lire les épisodes précédents:

- Episode 1

- Episode 2

- Episode 3

- Episode 4

 

Une journée de tourisme... loin des stades!

 

Eh oui, ce jour-là était consacré à la découverte de Rio. Un grand moment avec notre guide Marta, et, on en a bien conscience, des conditions privilégiées avec notre van privé qui nous a permis de nous déplacer tout au long de la journée et de voir beaucoup de quartiers.

A la découverte du Corcovado

 

Nous nous sommes levés très tôt pour pouvoir nous rendre au Corcovado et voir son fameux Cristo Redentor. Alors si sur les cartes postales et photos touristiques de Rio, on le voit partout, il faut savoir qu'en réalité, vu du bas, il paraît tout petit et que l'on ne le voit pas de tout Rio! Nous voilà donc arrivés au coeur du Parc National de la forêt de Tijuca, magnifique! Là-haut (oui oui, nous sommes à 710 mètres d'attitude), tout est remarquablement organisé et nous emprutons une petite navette, et ensuite, place aux escaliers, on est aux JO quand même, on boude donc l'ascenseur!

Eh bien... ll y a déjà beaucoup, beaucoup de monde alors qu'il n'est que 9h, c'est dire! Nous retrouvons par hasard là-haut des joueurs de l'équipe de waterpolo, et beaucoup de Français. Assurément, le coin touristique de Rio! Avec beaucoup de soldats présents et un hélicoptère qui rôde en permanence. Malgré le monde, très clairement, la vue est à couper le souffle et vaut le déplacement. Un vrai rêve! En redescendant, je trouve enfin des cartes postales, très originales, après en avoir cherché partout en vain. Mais je n'étais pas au bout de mes peines, car vous le verrez plus tard, il n'a pas été si évident d'obtenir des timbres...

Rio pour les JO: épisode 5!
Rio pour les JO: épisode 5!
Rio pour les JO: épisode 5!
Rio pour les JO: épisode 5!
Rio pour les JO: épisode 5!
Une favela aperçue en redescendant du Parc National

Une favela aperçue en redescendant du Parc National

 

Visite de San Teresa

 

Puis nous arrivons à San Teresa, de loin le lieu que j'ai préféré et qui m'a vraiment marquée par ses couleurs et la variété de ses habitations. Ce quartier est très cosmopolite, mêlant maisons d'architecture française et habitats plutôt bohèmes. Nous nous arrêtons d'abord au Cafecito, un endroit extraordinaire regorgeant d'oeuvres d'art et de jolies trouvailles. Et nous y dégustons de délicieux jus de fruits frais, avec des glaçons, même pas peur (bon, notre guide nous a quand même expliqué avant que l'eau était filtrée). Puis nous marchons beaucoup, croisons un tramway très coloré dont le conducteur rabat les sièges en bois pour repartir dans l'autre sens... Seul petit bémol: le fameux escalier Seladon, absolument noir de monde! Je retiendrai de ce quartier une atmosphère d'effervescence et de joie de vivre, et j'ai encore envie de m'y perdre...

Rio pour les JO: épisode 5!
Rio pour les JO: épisode 5!
Rio pour les JO: épisode 5!
Rio pour les JO: épisode 5!
Une pâte de fruits à la banane absolument divine, découverte dans une minuscule épicerie qui vendait des bonbons dans des paniers, des confitures, des tee-shirts, des tongs... J'ai regretté de ne pas en avoir pris plus!

Une pâte de fruits à la banane absolument divine, découverte dans une minuscule épicerie qui vendait des bonbons dans des paniers, des confitures, des tee-shirts, des tongs... J'ai regretté de ne pas en avoir pris plus!

Rio pour les JO: épisode 5!
Rio pour les JO: épisode 5!
Rio pour les JO: épisode 5!
Rio pour les JO: épisode 5!
Rio pour les JO: épisode 5!
Rio pour les JO: épisode 5!

Visite du centre de Rio (Centro)

 

Puis nous avons repris le van vers le centre-ville de Rio. Clairement, malgré les stands des marchands ambulants, très colorés et proposant plein de "nouveautés" alimentaires qui m'ont de suite attiréee (...), j'ai beaucoup moins aimé ce quartier très occidentalisé et noir de monde. Bien pratique pour le quotidien bien sûr, mais je me suis sentie tellement moins dépaysée, et même perdue dans cette foule! Et quelle tristesse d'y voir la très grande pauvreté à chaque coin de rue, un réel contraste. Je me suis arrêtée chez un marchand ambulant pour siroter ma première noix de coco de la journée, un repos sous cette chaleur. Nous avons ensuite très bien mangé dans un restaurant de grillades (churrasqueira). Les quantités étaient astronomiques et nous avons siroté une limonade au sens propre du terme, des citrons centrifugés. Après ce repas très copieux, nous avons marché jusqu'à la Poste... où il a été très compliqué de dénicher des timbres pour la France, il n'y avait pas de distributeurs et Marta faisait la traduction pour nous, après avoir attendu dans une vraie salle d'attente, avec des sièges! Je n'ai pas de photos de ce quartier à vous montrer, car la guide nous a recommandé de laisser nos téléphones dans nos sac.

Rio pour les JO: épisode 5!

Après ce repas bien copieux, nous somme allés à pied dans un quartier en plein changement, celui du "Port Merveilleux" (Porto Maravilha). Mais nous ne sommes pas allés jusqu'au bout car il y avait une foule très compacte, l'équivalent d'une immense "fan-zone" pour les JO ayant été installée. On a quand même eu l'occasion de siroter à nouveau une noix de coco, très bienvenue...

 

Malheureusement, il était déjà temps de repartir à l'aéroport, le coeur serré, évidemment, mais tous les deux éblouis par cette formidable aventure, avec l'envie de retourner visiter Santa Teresa et le sentiment d'avoir encore plein de trésors à découvrir. On a eu la chance de vivre de très près l'aventure des JO et de découvrir l'immense générosité des Brésiliens, si optimistes. Alors un grand merci, encore, à BMW Sport Experience et à la Fédération Française de Golf pour ce voyage extraordinaire...

Rio pour les JO: épisode 5!
L'aéroport, tout neuf, comporte une boutique absolument immense et très agréable! Nous avons ramené ces chocolats au beurre de cacahuète, à la noix de coco, à la cannelle et à la banane. Ils sont si bons que l'on a regretté de ne pas en avoir acheté plus. J'ai craqué sur la mascotte des JO grand format, en promotion! Un super oreiller dans l'avion...

L'aéroport, tout neuf, comporte une boutique absolument immense et très agréable! Nous avons ramené ces chocolats au beurre de cacahuète, à la noix de coco, à la cannelle et à la banane. Ils sont si bons que l'on a regretté de ne pas en avoir acheté plus. J'ai craqué sur la mascotte des JO grand format, en promotion! Un super oreiller dans l'avion...

Rio pour les JO: épisode 5!
Rio pour les JO: épisode 5!

Commenter cet article