Dans le grenier de Claire

A Beautiful Planet à la Géode: un moment extraordinaire

12 Octobre 2016, 18:20pm

Publié par Claire

Hier soir avait lieu à la Géode la première du film A Beautiful Planet, sur le fameux écran géant utilisant la technologie Imax bien sûr. Pour l'occasion, de nombreuses personnalités étaient réunies: les spationautes français Claudie Haigneré et Jean-François Clervoy, le directeur général Imax Richard Gelfond, Bruno Maquart, président d'Universcience et Ségolène Royal. Autant vous dire que j'étais impatiente d'assister à cette soirée, car je suis une grande passionnée d'astronomie. C'est si impressionnant de se dire que l'on a face à soi des personnes  qui sont allées dans l'espace! Mais chut! Tout d'abord, la projection commence...

A Beautiful Planet à la Géode: un moment extraordinaire
A Beautiful Planet à la Géode: un moment extraordinaire

Et alors là, je dois dire que j'en ai encore des frissons. J'étais comme une enfant, totalement fascinée face à tant de beauté. Nous voilà à bord de l'ISS, la station spatiale internationale (International Space Station): en permanence, des astronautes du monde entier s'y côtoient pour y réaliser des recherches scientifiques. On assiste donc à la vie quotidienne à bord de cette station en orbite autour de la Terre (au début, j'avais le tournis!), on comprend les expériences qui sont menées et surtout, on voit des images de la Terre à couper le souffle. Le film regorge d'anecdotes: on voit comment Noël est fêté avec les moyens du bord, on assiste au premier essai d'une machine qui permet de se faire un espresso dans l'espace, on aperçoit l'équipage se couper les cheveux ou bien faire du sport  - il faut en faire 2h30 par jour, car le corps ne lutte plus contre la gravité et les muscles deviendraient trop "mous". Mais on prend peur aussi quand les astronautes réalisent des sorties dans l'espace, munis de leur scaphandre et reliés d'un simple cordon à la station. J'en avais des sueurs froides et j'en tremblais tellement les images sont réalistes.

Mais par-dessus tout, j'ai adoré les messages délivrés par ce film et par les astronautes, messages pour la paix et la protection de l'environnement. Les images de la Terre vue du haut sont magnifiques mais aussi inquiétantes, on voit ainsi la forêt amazonienne occuper de moins en moins de terrain, ou encore on aperçoit des glaciers fondre. De même, la Terre vue de nuit est fascinante, mais parfois triste: on voit très nettement se dessiner la frontière entre l'Inde et le Pakistan, ou encore, une réelle différence de luminosité entre la Corée du Nord et la Corée du Sud (au nord, on ne voit pratiquement pas de lumière). A la fin de la projection, très émue par le caractère exceptionnel des images, j'avais envie de revoir le film, tout de suite. Alors c'est certain que je vais y retourner, ce n'est pas tous les jous que l'on a vraiment l'impression de se trouver à bord d'une station spatiale!

 

Voici également l'avis de M. Claire qui m'accompagnait, lui aussi impressionné :) :

 

"Des images époustouflantes qui nous permettent, à défaut de pouvoir connaître les sensations d'un vol en apesanteur, de nous glisser au plus près de la vie de ces spationautes, et de la vue qu'offre l'ISS sur la Terre.
En découvrant ainsi notre planète depuis l'espace, comment ne pas être ému et empli d'une profonde humilité ?

J'ai admiré, et j'ai adoré !"

A Beautiful Planet à la Géode: un moment extraordinaire
Crédit photo: "A Beautiful Planet"

Crédit photo: "A Beautiful Planet"

Crédit photo: "A Beautiful Planet"

Crédit photo: "A Beautiful Planet"

Crédit photo: "A Beautiful Planet"

Crédit photo: "A Beautiful Planet"

Crédit photo: "A Beautiful Planet"

Crédit photo: "A Beautiful Planet"

Crédit photo: "A Beautiful Planet"

Crédit photo: "A Beautiful Planet"

Après la projection, un autre moment très émouvant nous attendait: Claudie Haigneré et Jean-François Clervoy répondaient à nos questions. Etant petite, je suivais leurs aventures dans l'espace à la télévision, c'est peu vous dire que j'étais impressionnée. Nous avons également eu un clin d'oeil virtuel de leur collègue et ami Thomas Pesquet, qui s'entraîne depuis 7 ans pour lui aussi rejoindre l'ISS: départ le 15 novembre!

Les deux spationautes ont été absolument passionnants, d'autant plus qu'il y avait beaucoup de questions d'enfants invités pour l'occasion. On a ainsi appris que regarder la Terre par le hublot était une émotion très intense, que la vie à bord de l'ISS était exemplaire au niveau écologique (quasiment tout est recyclé: même l'eau de l'urine!), que les profils recrutés étaient très variés. Jean-François Clervoy a été à la fois drôle et émouvant quand un enfant lui a demandé comment on se sentait dans une fusée au décollage. Eh bien il l'a pris sur ses genoux, lui a mis la tête vers le haut, a bougé et expliqué le minutage, quelle belle démonstration! Les anecdotes ont encore une fois été nombreuses, et c'est définitivement la tête dans les étoiles que l'on est repartis de cette soirée pas comme les autres...

"A Beautiful Planet", à la Géode depuis le 12 octobre 2016

Un film de Toni Myers

Bande-annonce ici

Durée: 47 minutes

Séances à 11h30, 14h30, 18h30 et 20h30

(Séance de 20h30 pendant les vacances scolaires; il y a certains lundis de fermeture, à consulter)

Plein tarif: 12€ - Tarif réduit: 9€

 

La Géode

26 avenue Corentin Cariou, 75019 Paris



Merci à la Géode pour les invitations à cette soirée extraordinaire :)

Commenter cet article