Dans le grenier de Claire

Timéo, une circomédie musicale engagée

13 Octobre 2016, 19:54pm

Publié par Claire

Il y a quelques semaines, je me suis rendue au Casino de Paris pour assister à une représentation de Timéo, une "circomédie" mise en scène par Alex Goude. Oui, une "circomédie", un terme bien trouvé puisque cet littéralement au coeur d'une répétition de cirque que nous nous trouvons plongés avec cette comédie musicale, grâce à un jeu astucieux d'écrans disposés en plusieurs couches, donnant un réel effet de profondeur. Dès l'ouverture du rideau, ce dispositif est assez impressionnant; on se retrouve dans une chambre d'enfant, en relief, avant de vite retrouver l'univers coloré du cirque.

Timéo, une circomédie musicale engagée

L'histoire est malheureusement assez inédite dans le monde de la comédie musicale: le héros, un jeune enfant, Timéo, rêve de faire du cirque pour s'évader de la réalité du fauteuil roulant. Grâce à la douce et gracieuse Lilou dont il finira par tomber amoureux, il parvient à s'immiscer sous le chapiteau, mais il y a un souci: il manque Melody Swann, le clou du spectacle! Mais où est-elle passée? 

C'est autour de cette recherche que vont s'articuler les autres numéros (jonglage, BMX, trapèze, dompteur... les classiques du cirque!). Petit à petit, Timéo semble faire partie de la troupe malgré ses ennuis avec une bande d'adolescents qui le harcèlent, avant bien sûr de devenir des amis. Le voilà intégré à un numéro de trapèze, le moment le plus émouvant du spectacle car les paroles de la chanson sont pertinentes, sans tomber dans le misérabilisme.
 

Timéo, une circomédie musicale engagée

Les chanteurs se retrouvent ainsi acrobates, ce qui est assez impressionnant. Il est juste dommage que des problèmes de sons, surtout dans la première partie, ne nous permettent pas pleinement de profiter des voix - peut-être que ces soucis ont été réglés depuis. En fait la musique, sous forme de bande-son est parfois trop forte et couvre réellement les voix; il est parfois très difficile de distinguer les paroles. On entendait en revanche très bien la voix du dresseur, James Noah, qui avait assez de puissance pour y faire face (j'ai adoré sa chanson, impressionnante). Malgré cela, l'énergie et le plaisir de jouer des chanteurs, que l'on ressent bien, parviennent à faire oublier ces soucis de son et les enfants présents dans la salle étaient eux ravis, ne prêtant pas attention à ce détail.

En tout cas, les costumes sont colorés et font rêver, et grâce au décor un peu magique et aux accessoires présents sur scène, on se croirait vraiment assis dans un cirque. De très loin, mes personnages préférés sont les deux clowns, qui apportent une vraie légèreté et beaucoup de dynamisme au spectacle. Ils se démènent visiblement pour ce rôle et j'ai beaucoup ri lors de leurs interventions!

Timéo est donc un spectacle à voir en quittant son monde d'adultes, pour se laisser emporter par sa magie. C'est, je pense, un spectacle qui plaît avant tout aux enfants, à voir en famille...

Timéo, une circomédie musicale engagée

Timéo, une circomédie mise en scène par Alex Goude

Au Casino de Paris jusqu'au 08.01.2017

Merci à eux pour les invitations :)

Commenter cet article