Dans le grenier de Claire

Le Concert Sans Retour aux Bouffes Parisiens: un véritable régal pour le spectateur

12 Février 2017, 20:29pm

Publié par Claire

Voici un spectacle dont je suis ressortie absolument ébahie: Le Concert sans Retour des Cinq de Coeur, cinq chanteurs lyriques qui se retrouvent sur scène, alternant entre répertoire classique revisité et chansons de variété.

Le Concert Sans Retour aux Bouffes Parisiens: un véritable régal pour le spectateur
Le Concert Sans Retour aux Bouffes Parisiens: un véritable régal pour le spectateur
Le Concert Sans Retour aux Bouffes Parisiens: un véritable régal pour le spectateur

Dans ce très beau Théâtre des Bouffes Parisiens que j'ai découvert avec bonheur pour la première fois, le spectacle démarre comme un classique concert dédié "au romantisme allemand", un "concert germanique en allemand" nous annonce une des chanteuses d'un ton très solennel et sans l'ombre d'un sourire. Tenues austères, consonnes finales suraccentuées, visages fermés, déjà, les rires fusent dans la salle, d'autant plus quand les bras croisés d'une chanteuse sont nerveusement remis en place par une de ses collègues.

Crédit photo: Paule Thomas

Crédit photo: Paule Thomas

Mais très vite, la variété vient quelque peu bouleverser le programme, même si parfois on assiste à quelques retours très drôles au programme "germanique". Les chansons, comme autant de numéros de clowns - normal, la metteuse en scène, Meriem Menant, joue également le rôle de clown dans d'autres spectacles - s'enchaînent, provoquant l'hilarité générale, comme autant de friandises que l'on déguste avec plaisir en se demandant toujours quelles vont être les prochaines trouvailles. Ces moments de rire franc sont parfois interrompus par quelques instants de poésie et de grâce, comme cette émouvante interprétation d'Avec le temps.

Crédit photo: Paule Thomas

Crédit photo: Paule Thomas

Mais toute cette drôlerie omniprésente ne saurait faire oublier une technique vocale impressionnante. Les chanteurs sont tous issus d'une formation classique permettant de chanter durant 1h30 a cappella. Comme ils l'ont expliqué aux blogueurs présents après le spectacle, il y a en effet un réel travail musical en amont, permettant de ne plus penser ensuite qu'à la mise en scène, même si les chanteurs voient toujours leur directeur musical après plusieurs spectacles pour toujours retravailler la musicalité et les nuances pour ne pas prendre de mauvaises habitudes. Quant à la metteuse en scène, elle a respecté la nature de chacun, accentuant leurs "défauts" pour trouver le clown en chacun. C'est grâce à ce grand travail que l'on se retrouve face à un spectacle hors du commun, porté par les chanteurs énergiques de bout en bout. 

Crédit photo: Paule Thomas - Le chanteur de Mexico revisité!

Crédit photo: Paule Thomas - Le chanteur de Mexico revisité!

Mention spéciale pour les chants en "solo" mettant en valeur chacun des cinq chanteurs pendant le spectacle, du crooner séducteur au chanteur de Mexico jusqu'à une bigoudène déjantée à la coiffe surdimensionnée. Mais je ne vous en dis pas plus afin de conserver le mystère de ces mille et une trouvailles...

 

Le concert sans retour - Cinq de coeur

 

Mise en scène: Meriem Menant (alias Emma la Clown)

Avec Pascale Costes, Karine Sérafin, Sandrine Mont-Coudiol, Patrick Laviosa et Fabian Ballarin

Lumières: Emmanuel Faure, Costumes: Eymeric François / Anne de Vains, Directeur Musical: Didier Louis, Son (d'ailleurs remarquablement bien pris en charge): Mathieu Bionnet

Au Théâtre des Bouffes Parisiens, 4 rue de Monsigny, 75002 Paris le samedi à 19h, le dimanche à 17h30

De 10 à 39€

 

Merci à la troupe et au Théâtre des Bouffes Parisiens pour l'invitation :)

 

Commenter cet article