Dans le grenier de Claire

La Nuit de la Voix avec la Fondation Orange: un trentième anniversaire très réussi !

15 Mars 2017, 20:38pm

Publié par Claire

Lundi 6 mars avait lieu une soirée exceptionnelle pour tous les amoureux du chant: la Nuit de la Voix, organisée par la Fondation Orange depuis 1991. Une soirée dont je suis revenue des étoiles plein les yeux tellement elle regorgeait de pépites musicales, dans le très joli cadre du Trianon, et qui m'a permis après le concert de discuter avec deux grandes "stars" du lyrique (je mets des guillemets à stars tant ce sont des personnes gentilles et accessibles): Philippe Jaroussky et la très charismatique et pétillante Marie-Nicole Lemieux. Un vrai rêve, je ne voulais plus repartir...

L'affiche met en valeur les chanteuses de D.I.V.A.

L'affiche met en valeur les chanteuses de D.I.V.A.

Lors de cette soirée orchestrée et ouverte sur une improvisation au piano par André Manoukian, le public a pu se régaler de morceaux mettant en valeur la voix dans tous ses états. J'avais l'impression d'être face à un étalage de desserts tous plus beaux les uns que les autres, de savourer à chaque fois. Où les chanteurs lyriques oscillent entre Haendel et variété revisitée, où les moments de rire succèdent à de grands moments d'émotion... Un anniversaire réussi - la Fondation Orange fêtant pour l'occasion ses 30 ans-, et chanté à la fin en choeur par la salle avec la participation du PDG d'Orange, Stéphane Richard.

 

Vu l'organisateur de la soirée, j'ai un peu honte de la qualité de la photo de mon portable. :)

Vu l'organisateur de la soirée, j'ai un peu honte de la qualité de la photo de mon portable. :)

Il est difficile de tout restituer ici mais nous sommes allées de surprises en surprises, accompagnées par l'Orchestre de la Loge : trois grandes "pointures" du lyrique, Philippe Jarrousky, Karina Gauvin et Marie-Nicole Lemieux, amenant leur évidente bonne humeur et leur complicité, du lyrique à la variété - comment oublier les frissons qui ont parcouru la salle quand Marie-Nicole Lemieux a repris des chansons de Starmania, accompagnée au piano d'André Manoukian? Mais aussi les cinq pétillantes chanteuses de D.I.V.A. qui ont reparcouru à leur manière les grands airs de La Traviata ou ont revisité Carmen avec la complicité drôle et réussie de Philippe Jarrousky et Marie-Nicole Lemieux. Mais au-delà de la reprise d'airs célèbres de l'opéra et de sa dimension un peu loufoque et burlesque, il y a une réelle qualité vocale derrière, et certains airs de La Traviata m'ont réellement émue. Autres grandes découvertes: Rosemary Standley accompagnée au violoncelle par Dom La Nena, pour un grand moment de grâce et de complicité entre les deux artistes - je n'arrête pas de revoir ce Duerme Negrito vraiment plein d'émotion-, et China Moses à la voix puissante et étonnante. Et enfin une mention spéciale pour Philippe Jarrousky qui a pris un plaisir communicatif à changer de répertoire dans Voyage, voyage, avec la complicité d'André Manoukian, un moment étonnant, drôle mais finalement aussi impressionnant.

Vous l'avez compris, cette soirée fut riche en émotions... Et la bonne nouvelle, c'est qu'elle est disponible en Replay ici! Profitez-en bien, personnellement je ne me lasse pas de voir et revoir cette vidéo.



Bon anniversaire à la Fondation Orange et un merci sincère pour cette soirée qui a également beaucoup plu à M. Claire!

 

P.S.: amoureux du chant, ne ratez pas le spectacle du choeur sud-africain "Phuphuma Love Minus" au Musée du Quai Branly du samedi 25 mars au dimanche 2 avril 2017. Vous pouvez en voir un extrait ici.

Commenter cet article