Dans le grenier de Claire

Mon test de Monsieur le Zinc: un bar innovant au cœur du Quartier Latin

24 Octobre 2015, 18:26pm

Publié par Claire

Cette semaine j'ai été invitée à tester un nouveau bar dans le 6ème arrondissement: Monsieur le Zinc. Dans un quartier où il y a de très nombreux bars et restaurants, forcément, il faut se démarquer et innover... Alors ce bar propose un concept bien sympathique et pratique: vous créditez le montant de votre choix sur une carte et pouvez ensuite vous servir dans de drôles de pompes du vin ou de la bière, au centilitre près, ce qui vous permet de goûter avant de prendre un grand verre ou de consommer plusieurs boissons différentes dans la soirée. Et comme j'ai été conquise, voici l'occasion d'enfin réécrire dans la rubique Gourmandises de mon blog - il y avait longtemps que je n'y avais pas écrit, étant en plein préparation d'un semi-marathon!

Mon test de Monsieur le Zinc: un bar innovant au cœur du Quartier Latin
Mon test de Monsieur le Zinc: un bar innovant au cœur du Quartier Latin

Ainsi, il faut par exemple compter environ 3€ pour un verre de vin. Justement, les vins sont sélectionnés par Le Petit Ballon, vous savez, la box de vin... Du coup, la sélection change souvent, et les choix de bières sont variés (là, j'ai laissé Monsieur Claire goûter, car je n'aime pas trop la bière; pour ma part mon Saint-Estèphe était excellent, même si bien sûr il faut compter un peu plus cher). Côté bières, le choix est très varié également: rousse, blanche, brune, blonde...

Nous avons également pu tester la planche apéritive à partager (16€): coup de coeur pour le jambon Pata Negra Cebo pour notre part. Vous pouvez également commander des croque-monsieur qui ont l'air délicieux! (5€50).

C'est donc une ambiance sympathique et décontractée et je recommanderais avant tout ce bar pour une soirée entre amis. A ce propos, le sous-sol est privatisable à partir de 30 personnes, c'est vraiment un bon plan car il y a de l'espace!

Voici quelques photos pour vous présenter ce nouveau bar...

Et vous, d'autres bons plans à partager à Paris? :)

 

Monsieur le Zinc
13 rue Monsieur Le Prince
75006 Paris
 
Du mardi au samedi, 
de 18:00-02:00

 

Invitation offerte par Monsieur le Zinc, merci à son sympathique patron

Mon test de Monsieur le Zinc: un bar innovant au cœur du Quartier Latin
Mon test de Monsieur le Zinc: un bar innovant au cœur du Quartier Latin
Mon test de Monsieur le Zinc: un bar innovant au cœur du Quartier Latin
Mon test de Monsieur le Zinc: un bar innovant au cœur du Quartier Latin
Mon test de Monsieur le Zinc: un bar innovant au cœur du Quartier Latin
Mon test de Monsieur le Zinc: un bar innovant au cœur du Quartier Latin
Mon test de Monsieur le Zinc: un bar innovant au cœur du Quartier Latin

Voir les commentaires

Cats à Mogador: la magie du décor

19 Octobre 2015, 20:08pm

Publié par Claire

Le théâtre Mogador, c'est un lieu qui fait rêver. Jusqu'à présent, je n'y étais allée qu'une fois, pour le fabuleux spectacle Mamma Mia! et j'avais été enchantée de ce lieu qui a pour habitude d'accueillir des comédies musicales. J'étais donc ravie d'y retourner pour voir Cats... et toujours aussi impressionnée en rentrant dans le somptueux hall. En avance, j'en ai profité pour visiter les lieux et boire une coupe de champagne dans le foyer à l'étage, décoré de très belles peintures mais aussi d'aquarelles représentant les costumes de Cats.

Cats à Mogador: la magie du décor

Et en rentrant dans la salle... Ouah! J'ai été très impressionnée par le décor (et visiblement, je n'étais pas la seule, tout le monde le prenait en photo). Car ce décor va au-delà de la scène, il avance vers le public, et en attendant le début du spectacle, je ne me suis pas lassée de l'observer.

Source image: http://www.catsthemusical.com/paris/

Source image: http://www.catsthemusical.com/paris/

Et quand le spectacle a commencé, j'ai été tout aussi impressionnée, surtout par les costumes et la chorégraphie. Les mouvements imitent vraiment ceux des chats, ce qui est même parfois assez drôle. Bon, soyons sincère, l'intrigue tient en peu de lignes, et c'est plus une galerie de portraits de chats que nous avons là: les Jellicle Cats se réunissent une fois par an au grand bal des Chats: le vieux Deutéronome doit choisir le chat qui renaîtra de ses cendres... J'avoue ne pas trop accrocher avec cette histoire, mais en fait, le spectacle prime (avec de fabuleux effets spéciaux!): justement, avec une histoire qui à la base ne transporte pas, il faut des trésors de mise en scène pour la rendre intéressante, je trouve que c'est un beau défi.

Et pour l'occasion, les textes sont en français, ce qui ne choque pas du tout! Au contraire, cela permet de mieux comprendre certaines situations et aussi de rire. J'ai beaucoup aimé la performance chorégraphique, avec une vraie présence scénique et des figures impressionnantes et des danseurs qui viennent jusque dans le public (mais chut! je n'en dis pas plus). Un bémol pour ma part: les voix! Car les comédiens doivent à la fois être d'excellents danseurs et chanteurs, ce qui est une vraie performance, j'en ai conscience, mais pour le coup, on dirait vraiment que la danse l'emporte sur la voix, même si c'est mieux du côté des hommes! 


C'est en tout cas un très joli moment, malgré quelques longueurs dans la première partie du spectacle, à passer à Mogador, et un joli souvenir des années 80 avec le son du synthétiseur... même s'il est dommage d'avoir un orchestre jouant tous les soirs mais qui n'est malheureusement pas visible!

Source image: http://www.catsthemusical.com/paris/

Source image: http://www.catsthemusical.com/paris/

Source image: http://www.catsthemusical.com/paris/

Source image: http://www.catsthemusical.com/paris/

Attention, les places ne sont pas bon marché, mais évidemment, il y a beaucoup de travail derrière... et aussi beaucoup de monde engagé, avec de très nombreuses doublures par exemple! J'ai essayé de m'asseoir en haut du premier balcon, par exemple, pour me rendre compte, et on voyait bien la scène, pas de souci si vous choisissez donc de prendre des catégories moins chères.

A découvrir jusqu'au 10 janvier 2016 au Théâtre Mogador

(A partir de 29€ en quatrième catégorie - Première catégorie: 83€ - Carré Or Barclays: 99€)

 

Place offerte pour la répétition générale Presse

 

 

 

Voir les commentaires

Carmen à tout prix au Théâtre Trévise: un moment jubilatoire!

1 Octobre 2015, 20:15pm

Publié par Claire

Hier, j'ai assisté à la générale de Carmen à tout prix: un vrai moment de rire, mais aussi un véritable spectacle lyrique, si si, c'est tout à fait compatible! Ou comment assister à une version complètement déjantée de Carmen... euh Madama Butterfly? La Bohème? On ne sait plus, en fait. :)

Car cette représentation de Carmen ne va pas tout à fait se passer comme prévu... Ce soir, les techniciens du théâtre sont en grève mais le directeur veut à tout prix jouer, déficit oblige! Ce qui va fatalement provoquer un comique de situation... Voilà le directeur obligé d'employer un ténor forcément capricieux et stupide qui ne rentre qu'à jardin et de soudoyer un employé en grève dont on a entendu en coulisse la belle voix de baryton, alors que Bérénice Lagrange, interprétée magistralement par Ariane-Olympe Girard, va quelque peu dévier de répertoire pour séduire le directeur du Metropolitan Opéra présent dans la salle... Et voilà que son assistante hystérique et grande angoissée réalise enfin son rêve et interprète Carmen (du moins, à sa façon)... tout en ramenant des musiciens croisés dans le métro qui vont quelque peu revisiter la partition.  Ce spectacle mêle donc comédie mais aussi lyrique, car oui, ce sont de vrais artistes lyriques qui sont sur scène avec de très, très belles voix (j'ai eu parfois des frissons!) 

Carmen à tout prix au Théâtre Trévise: un moment jubilatoire!

J'avais déjà vu ce spectacle l'an dernier au Théâtre des Feux de la Rampe, mais j'ai largement préféré l'entendre - et le regarder - au Théâtre Trévise car je trouve que les voix lyriques ressortent beaucoup mieux. C'est un vrai bon moment, si bien que j'ai absolument envie d'y retourner. Des ajouts ont été faits, vraiment très drôles, mais je ne vous en dis pas plus. En tout cas, nous retrouvons cinq chanteurs/comédiens complètement déjantés, mais surtout tous doués et charismatiques, accompagnés de trois  musiciens qui participent également au jeu de scène. L'auteure de la pièce, Sophie Sara,  est même sur scène: oui, l'assistante stressée transformée en Carmen, c'est elle (mais quelle imagination...)! Bref, vous l'avez compris, c'est un vrai coup de coeur pour une troupe qui a connu un certain succès grâce à sa parodie de Game of Thrones... Si si, je suis sûre que cela vous dit quelque chose...

Au théâtre Trévise, tous les jeudis, vendredis et samedis à 21h30

Vous pouvez par exemple acheter un billet ici ou .

 

Avec:

Manon Savary: metteur en scène

Mathieu Sempéré: Jean Dumont / Don José / Un rôle surprise, je ne vous en dis pas plus

Sophie Sara: Willelmina / Carmen / Auteure de la pièce

Ariane-Olympe Girard: Bérénice Lagrange / Micaela

Bertrand Montbaylet: M. Karchensky, le directeur du théâtre et autres rôles de baryton

Philippe Scarami: Antoine Ribeau le gréviste / Escamillo

Les musiciens: Romain Fitoussi, Antoine Delprat, Boris Lamerand

Voir les commentaires

La Parisienne 2015: édition pluvieuse, édition heureuse!

24 Septembre 2015, 18:34pm

Publié par Claire

Le 13 septembre 2015, j'ai participé à La Parisienne, comme 39 200 autres coureuses... Et pour cette édition en mode celtique, tiens donc, la pluie était au rendez-vous!

La Parisienne 2015: édition pluvieuse, édition heureuse!

Malgré cette pluie qui ne nous a jamais quittées pendant la course, j'ai adoré cette édition. Voilà plusieurs années que je cours La Parisienne (et je grapille des minutes à chaque fois, petite victoire), un peu un rituel de la rentrée, toujours un grand moment de joie mais aussi un moyen de "s'obliger" à reprendre l'entraînement après les vacances.

Alors d'accord, on a entendu beaucoup de critiques sur le prix du dossard (faisant partie de la première vague des impatientes, je l'ai payé moins cher que certaines, 40€ au lieu de 50), mais il faut comprendre que cela comprend les entraînements gratuits à l'INSEP (4 en tout!), le village pendant 3 jours avec tout plein d'animations (et de cadeaux...) et surtout une course dans des conditions optimales de sécurité et beaucoup d'animations motivantes: ambiance boîte de nuit sous un pont, chorale de gospel, percussions, orchestre, très nombreux bénévoles, ravitaillement... Donc c'est cher et je vous déconseille si vous ne faites que la course de 6,7 km, mais si l'on fait tout, finalement, cela relativise!

 

La Parisienne 2015: édition pluvieuse, édition heureuse!

Cette année, donc, originalité, nous étions plongées dans l'ambiance celtique avec au village du rock celtique, un décor typiquement breton, des joueurs de cornemuse et des démonstrations de danse irlandaise. Il y avait aussi des food-trucks bretons même si personnellement j'ai été assez déçue de mon hot-dog version saucisse dans une galette que j'ai trouvée très sèche!

 

Pendant la course qui, comme toujours, partait du pied de la Tour Eiffel (du pont d'Iéna exactement), outre la pluie qui forcément nous plongeait dans l'ambiance (mais attention, jamais la pluie n'atteindra l'ambiance de la course, imaginez, près de 40 000 filles heureuses d'être là!), une animation spéciale tempête m'a fait rire sous un pont. Oui oui, ils ont osé recréer une tempête bretonne, c'était très drôle! Seul petit bémol: le village n'ouvrait qu'à 8 heures, contrairement aux autres années, donc pour les prévoyantes comme moi qui adorent anticiper, il a fallu longtemps patienter dans le froid. Résultat, évidemment, une queue monstre aux toilettes! C'est un peu dommage mais au moins voici une occasion pour râler (un peu).

Nous avons encore bien été gâtées entre les cadeaux reçus au moment du retrait du dossard, ceux récupérés sur le stand du village et à l'arrivée.

Bref, une édition réussie, et c'est certain, le 1er octobre, je m'inscris à la 20ème édition... qui passera par les Champs-Elysées, eh oui! Le thème, cette fois-ci? Le carnaval. J'imagine déjà un maquillage très pailleté... Chut, chut...

Et pour retrouver l'ambiance de la course, c'est ici!

Et vous, vous en serez? ;)

La Parisienne 2015: édition pluvieuse, édition heureuse!
La Parisienne 2015: édition pluvieuse, édition heureuse!
La Parisienne 2015: édition pluvieuse, édition heureuse!
La Parisienne 2015: édition pluvieuse, édition heureuse!

Voir les commentaires

Le plaisir de retrouver Shirley et Dino au Théâtre de l'Atelier

22 Septembre 2015, 20:15pm

Publié par Claire

Quand j'ai vu que Shirley et Dino étaient à l'affiche cette saison au Théâtre de l'Atelier, que je fréquente désormais assidûment comme vous le savez car j'en un peu tombée amoureuse il est vrai, j'ai souri en repensant à des sketchs vus il y a quelques années à la télévision. Car oui, ils me faisaient beaucoup rire. Eh bien... je vous rassure, ils n'ont pas changé!

Le plaisir de retrouver Shirley et Dino au Théâtre de l'Atelier

Mais attention, leur spectacle ne ressemble pas aux sketches que l'on a connus. Il est en fait très original, comme un ovni à la fois musical et théâtral, mais un ovni parfait, à leur image. Gilles et Corinne, de leur vrai nom, nous font toujours rire, je vous rassure, mais cela va au-delà. On découvre un Dino crooner, véritable musicien accompagné de son orchestre de jazz, qui nous raconte son Italie natale, et surtout les spécialités des... Pouilles, il y tient. Le voici donc en train de nous préparer la sauce de sa grand-mère sur scène (et voilà que la salle se met à sentir les oignons!), entre deux chansons tantôt entraînantes et franchement drôles, tantôt étonnamment émouvantes, aidé par Shirley, avec les traditionnelles petites disputes mais en fait une réelle complicité. On découvre une véritable générosité à tous les sens du terme, une vraie envie de partager et de se donner sur scène. Le public est pris à parti, il y a une vraie part d'improvisation et le spectacle doit être un peu différent chaque soir. Au-delà du rire, on sent une véritable envie de transmettre un peu de culture italienne et surtout, on découvre un véritable chanteur...

Le duo a donc véritablement évolué, pour un étonnant et ravissant spectacle à leur image, mêlant musique et comédie... Et comme il est difficile de vous décrire ce que cela donne vraiment, rien ne vaut la vidéo de présentation:



 

 

 

A retrouver au Théâtre de l'Atelier jusqu'au 25 avril 2016, les dimanches à 18h, les lundis à 20h

Catégorie 1 : 36.10 €
Catégorie 2 : 29.10 €
Catégorie 3 : 16.10 €
Groupe : 29.10 €
Jeune : 10 €

 

Invitation offerte par le Théâtre de l'Atelier, merci à eux

 

 

 

Voir les commentaires

Hyacinthe et Rose au Théâtre de l'Atelier: un vrai moment de bonheur

10 Septembre 2015, 19:28pm

Publié par Claire

Mardi soir, j'ai eu l'immense chance d'assister à la première représentation au Théâtre de l'Atelier - que j'ai toujours beaucoup de plaisir à retrouver! - de la pièce Hyacinthe et Rose de et avec François Morel, accompagné avec talent au piano et autres instruments par Antoine Sahler, dans une mise en scène très réussie d'Edouard Laug.

Hyacinthe et Rose au Théâtre de l'Atelier: un vrai moment de bonheur

Hyacinthe et Rose, c'est d'abord un magnifique livre écrit par François Morel à partir de peintures de Martin Jarrie, autour de l'univers des fleurs (vous pouvez d'ailleurs le consulter et l'acheter à la sortie du théâtre). C'est l'histoire d'un jeune parisien qui passe ses vacances chez ses grands-parents, à la campagne. Ils sont très différents, mais ont un point commun, ils adorent les fleurs. On apprend à les connaître en profondeur, on connaît leurs habitudes, on s'attache à eux, ils nous font tantôt sourire, tantôt franchement rire, tantôt réfléchir. Mais pour présenter ces drôles de personnages, rien de tel qu'un extrait:

 

« C’est bien simple : Rose et Hyacinthe, mariés depuis quarante-cinq ans, ensemble depuis toujours, ne s’entendaient sur rien.
Hyacinthe et Rose. Rose et Hyacinthe.
Hyacinthe était coco, Rose était catho. Hyacinthe aimait boire, Rose aimait manger. Hyacinthe aimait la bicyclette, la pêche à la ligne, le vin rouge, la belote et les chants révolutionnaires. Rose préférait les mots-croisés, le tricot, l’eau de Mélisse, les dominos et les cantiques.
Hyacinthe aimait traîner… À table, au lit, au bistrot, avec les copains, sur un banc, dans un champ, sur les talus, à observer les nuages...
« Tu n’es qu’un Père Traînard » lui disait Rose qui était toujours la première debout, la première couchée, la première assise à table, la première levée de table, le repas à peine terminé déjà devant l’évier à nettoyer sa vaisselle.
« Madame Gonzales » l’avait surnommé Hyacinthe. En souvenir de Speedy. Ils avaient dû s’aimer mais c’était il y a longtemps. Il est même probable qu’ils aient pu faire l’amour. L’existence d’une descendance de douze enfants, de neuf petits-enfants le laisserait fortement supposer.
Moi, j’étais un de ces neuf. Chaque année, le petit parisien que j’étais venait à la campagne dans le but de se refaire une santé. Mon enfance est remplie de vaches, de bouses, de rivières, de chênes séculaires, de toiles cirées, de cidres bouchés, de poules dans les cours, de pots de confitures sur les armoires. Et d’hortensias bleus. Et de camélias blancs. Et de rouges coquelicots. Et de tulipes multicolores.
Parce que le seul sujet qui réunissait notre mémère abondante et notre rouge papy, c’était l’amour des fleurs.
Tous les souvenirs, toutes les sensations, toute la connaissance, toutes les émotions que je garde de mes grands-parents sont liés aux fleurs. Toutes mes pensées… »

 

Le texte est déjà délicieux, une vraie fête des mots, presque une encyclopédie du botaniste. Mais mis en théâtre, il en devient extraordinaire grâce à la verve de François Morel, drôlissime dans son rôle de curé aux sermons interminables. Il incarne les personnages à la perfection, provoque le rire, très souvent, mais c'est plus fort que cela. Ce n'est pas un ricanement, c'est une réflexion, un sourire, le plaisir des jolis mots. Le passage sur le langage des fleurs est pour cela mon préféré: mélangeant rire et poésie, il résume bien l'essence de cette pièce. Car de la poésie, il y en a beaucoup, grâce aux jolis mots de cet immense comédien mais aussi à la présence d'Antoine Sahler et de son piano et autres instruments (je ne vous en dis pas plus), presque magique, planté dans un décor de jardin. Il y a une vraie complémentarité entre le comédien et le musicien (qui incarne aussi un véritable personnage dans la pièce), et même une réelle complicité que l'on sent très présente. La musique est un vrai plus: avec quelques accords, un certain rythme, mots et musique provoquent le rire, mais aussi, parfois, l'enchantement. Ainsi, des notes très aigues, piano, évoquent les nuages au début de la pièce, ou bien accompagnent un fabuleux théâtre d'ombre. Il y a une vraie osmose entre musique et mots, provoquant un vrai bonheur de spectateur.

Crédit photo: Manuelle Toussaint / Starface

Crédit photo: Manuelle Toussaint / Starface

Crédit photo: Manuelle Toussaint / Starface

Crédit photo: Manuelle Toussaint / Starface

Vous l'aurez compris, cela a été un véritable coup de coeur, si bien que j'ai même très envie d'y retourner (et de m'offrir l'album...). Une très belle manière de débuter la nouvelle saison théâtrale!

 

Au Théâtre de l'Atelier, du 8 septembre 2015 au 11 décembre 2015

Du mardi au samedi à 19h (un horaire que je trouve très pratique, au passage, quand on a beaucoup de transport pour revenir)

Matinée le samedi à 17h (sauf le 10 octobre: 16h uniquement)

Durée du spectacle: 1h10

Places de 16.10€ à 36.10€

Tarif Jeunes: 10€

 

 

Invitation offerte par le Théâtre de l'Atelier, merci à eux

 
 

Voir les commentaires

Mon test de Prentu.fr, le site qui va faire sourire tes murs

30 Août 2015, 16:56pm

Publié par Claire

Vous trouvez vos murs un peu tristes en ce moment, ou vous avez envie de développer tout simplement vos photos de vos vacances? (Snif, comme cette phrase sent la rentrée...). Alors voici un site qui pourrait vous aider: Prentu.fr vous propose d'imprimer vos photos préférées sur des supports originaux: toile, bois, plexiglas, poster de jardin... Si vos murs sont déjà bien chargés, vous pouvez choisir l'option puzzle, le livre photo, le classique calendrier... et même une guirlande!

 

Pour ma part, comme le site m'a donné la chance de tester ses produits, j'ai choisi une photo imprimée sur toile, et plus classique, des mini-photos en format Polaroid pour en faire des marque-pages.

Verdict pour passer la commande:

Il y a beaucoup de choix concernant les toiles, j'ai eu du mal à choisir le format mais j'ai finalement opté pour le 30*40. Concernant les photos en format Polaroid, appelées Polaprints, c'est assez simple de sélectionner, par contre j'aurais préféré plus de souplesse plutôt que 30 photos obligatoires, mais cela va peut-être venir: j'ai été "obligée" d'aller à la pêche aux photographies à développer, et on pourrait imaginer un format 10, 20, 30 ou 50 photos.

 

Petite astuce:

 

Depuis que je suis abonnée à la newsletter, je reçois des offres de réduction, je vous conseille donc de vous y inscrire avant de commander.

 

La livraison:

 

Hélas, et ce n'est pas de la faute de Prentu, j'ai eu des soucis de livraison. Car le livreur de GLS n'a tout bonnement pas laissé d'avis de passage. Le colis était donc en point relais... Mais quel point relais?En revanche, chez Prentu (qui est une entreprise néerlandaise, mais rassurez-vous, la livraison est rapide et le site est en français bien sûr), les interlocuteurs parlent parfaitement français et m'ont répondu dans l'heure qui a suivi, avec le nom du Point Relais. J'ai donc même pu tester avec succès le Service clientèle! ;)

Mon test de Prentu.fr, le site qui va faire sourire tes murs
Mon test de Prentu.fr, le site qui va faire sourire tes murs
Mon test de Prentu.fr, le site qui va faire sourire tes murs
Mon test de Prentu.fr, le site qui va faire sourire tes murs

Les produits:

 

Tout d'abord, je dois dire que c'est très bien emballé, particulièrement le cadre. Et bonne surprise, le matériel pour le suspendre est fourni avec. Bon, malheureusement, je n'ai pas le droit de percer les murs donc il trouvera sa place dans une bibliothèque. Les Polaprints sont un petit peu plus petits que je ne le pensais mais finalement, c'est mignon et je suis heureuse de mes marque-pages. Notons que vous pouvez, sur le site, les personnaliser avec du texte mais je trouve ça plus drôle de le faire avec un feutre, soi-même.

 

Me voici donc heureuse avec ma première commande! La prochaine fois, je testerai les guirlandes de photos...

 


Produits offerts par la marque.
 

Voir les commentaires

Les p'tits bateaux, le livre qui va vous rendre curieux

30 Août 2015, 16:21pm

Publié par Claire

Je ne sais pas si vous connaissez l'émission "Les P'tit Bateaux" sur France Inter... Une émission que, pour ma part, j'attends toujours avec beaucoup d'impatience (et comme je vous ai mis le lien, j'en profite pour réécouter avec bonheur certaines émissions... J'apprends en ce moment même pourquoi on a toujours l'impression que notre file avance moins dans les embouteillages). Une bulle de joie, de légèreté alors que je fais la cuisine ou que je suis en voiture... Le principe? Des enfants posent leur question sur un sujet et des spécialistes y répondent, toujours sérieusement. Et on y apprend beaucoup de choses, car les enfants osent, plus que nous, s'interroger.

Or cet été, par hasard, j'ai découvert qu'un livre en avait été écrit chez Pocket. Aucune hésitation, je l'achète! Et j'ai bien fait: c'est un véritable voyage, des petites perles de culture à glisser dans son sac. Car c'est ce que j'ai particulièrement aimé: ce livre se grignote, au fil de ses cent questions, et vous aide à patienter à n'importe quel endroit.

Les p'tits bateaux, le livre qui va vous rendre curieux

Ce recueil de jolis moments se lit soit au fil des envies, soit à l'envers, soit à l'endroit... Une vraie liberté enfantine! Certaines questions sont pratiquement philosophiques: pourquoi tombe-t-on amoureux? Pourquoi c'est si dur de choisir? Pourquoi les animaux ne sourient-ils pas? Vous apprendrez aussi pourquoi La Vache qui rit rit, pourquoi l'alphabet comporte 26 lettres, pourquoi on dit que les poissons rouges ont une mémoire de trois secondes, s'il est possible de faire toutes les couleurs en feux d'artifice, pourquoi on dit que les dinosaures sont verts alors qu'on ne les a jamais vus... Eh oui, il y a cent questions hétéroclites et passionnantes, et c'est toujours un grand spécialiste qui répond précisément mais cela reste à la portée de tous, adultes comme enfants (mais on va tout de même dire de grands enfants parfois, particulièrement pour des questions scientifiques...).

Vivement une prochaine édition!

Prix: 6€80, Editions Pocket.

 

Les p'tits bateaux, le livre qui va vous rendre curieux
Les p'tits bateaux, le livre qui va vous rendre curieux
Les p'tits bateaux, le livre qui va vous rendre curieux
Les p'tits bateaux, le livre qui va vous rendre curieux
Les p'tits bateaux, le livre qui va vous rendre curieux
Les p'tits bateaux, le livre qui va vous rendre curieux

Voir les commentaires

Une magnifique découverte du Château de Villandry

22 Août 2015, 21:50pm

Publié par Claire

Aujourd'hui je vous emmène découvrir, en images surtout, le merveilleux château de Villandry que nous étions bien heureux de visiter, notamment pour ses célèbres jardins où je crois que je pourrais rester flâner des heures entières. Mais bien sûr, le château en lui-même est déjà très intéressant à visiter! Prévoyez au minimum une matinée (pour éviter le monde), et si possible, même, une journée, tant le jardin regorge de trésors!

 

Ce château construit en 1536 fut acheté par Joachim Carvallo, qui a fait recréer les jardins dans le style Renaissance: c'est ce que nous raconte une passionnante exposition que j'ai particulièrement aimée, qui nous montre les recherches nécessaires et nous présente une histoire des jardins depuis le Moyen-Âge. Bien que surtout sous forme de simples panneaux, j'ai trouvé cela passionnant et cela m'a permis de mieux comprendre l'architecture des jardins, je vous conseille donc de vous y arrêter!

 

Pour visiter le château en lui-même, nous avions pris des audioguides. Pour ma part, j'ai un peu regretté car il y avait un peu de redites par rapport aux panneaux. Sinon, sachez que les visites guidées sont comprises dans le prix de votre billet. Et pour les jardins, comme suivre le plan m'a paru un peu laborieux et que je n'avais plus tellement envie d'écouter l'audioguide, j'ai surtout regardé les panneaux, une vraie mine d'informations sur l'important travail des jardiniers. Vous pouvez même retrouver des conseils de jardinage sur leur site, et si vous avez la chance d'y passer, il y a une boutique du jardinier que j'ai trouvée bien aménagée.

Allez, il est temps de vous montrer quelques photos... 

Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry
Une magnifique découverte du Château de Villandry

Voir les commentaires

Un joli week-end à Azay-le-Rideau

5 Août 2015, 12:05pm

Publié par Claire

Aujourd'hui je vous emmène le temps d'un week-end à Azay-le-Rideau, une très jolie commune de Touraine située à 20 min de Tours environ, et tout près du fabuleux château de Villandry (article à venir!).

Bien sûr, quand on parle d'Azay-le-Rideau, on pense tout de suite au château... Il connaît d'importants travaux en ce moment, mais finalement, c'est justement très intéressant et original puisqu'une exposition nous explique leur déroulement et nous présente les différents corps de métier impliqués. C'est très impressionnant, et on comprend mieux le terme de "Travaux du siècle": ils dureront jusqu'avril 2017, et pour cause, il faut réparer toute la couverture en ardoise et la charpente. A noter que le prix du billet d'entrée a par conséquent été revu à la baisse ( tarifs et horaires ici ).

Et même avec des travaux, bien qu'il y ait peu de meubles et de pièces à voir à l'intérieur, cela demeure très instructif et la promenade dans le jardin autour est très agréable. 

Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau

Le centre-ville piéton est aussi très agréable et comporte de nombreux restaurants. Il se visite en ce moment les yeux rivés vers le ciel, car un concours très original y a été organisé: celui des plus beaux abat-jour! Je trouve que cela donne un effet très poétique, c'est une jolie surprise.

Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau

Enfin, pour profiter pleinement de cette escapade, je vous recommande très chaudement Troglododo, à la fois chambres d'hôte et hôtel 3*: en fait, un lieu très convivial et magnifique aménagé dans un ancient troglodyte. Il n'y avait plus de chambre entièrement troglodytique, donc nous avons eu une chambre semi-troglodytique, la Terrasse, mais cela était extrêmement agréable, spacieux et meublé avec beaucoup de goût. Et le petit-déjeuner maison était féérique! Les prix sont doux et dans la gamme d'un hôtel traditionnel, une adresse à conserver donc... d'autant plus que la situation est idéale, à 5 minutes en voiture du château (on est vraiment au calme). Un grand effort a également été fait pour rendre l'hôtel accessible aux handicapés avec un ascenseur et une rampe d'accès. 

 

Je vous laisse le découvrir en images...

Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau
Un joli week-end à Azay-le-Rideau

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>